Cie Les 3 Plumes

Estremìa

Vincent Boniface: accordéon

Marta Caldara: piano

Bramo: beatbox


Ce trio prend le nom d'un ancien mot en patois, la langue des populations des Alpes occidentales, qui définit la séquence des cloches qui sonnaient lors des occasions d'urgence telles que l'inondation d'une rivière ou un incendie. L'urgence ressentie par les membres d'Estremìa est de perpétuer la tradition des interprètes de musique populaire, selon leur sensibilité. Les thèmes modaux poly-réfléchissants de l'accordéon et les tresses sinueuses de la broderie au piano explosent avec l'arrivée du beatbox, devant lequel le mouvement du corps ne peut rester indifférent. Ce n'est que si le corps bouge que l'intention décolle et que les formes collent à celles des danses anciennes changeant constamment dans les lieux et dans le temps. Le post-folk-revival contamine l'héritage d'un paysage sonore qui n'est plus rural, avec la dynamique typique du monde urbain, préservant les valeurs de solidarité, de communauté, de sensualité et de plaisir. La superposition du son populaire de l'accordéon avec le son classique du piano et celui des "tambours vocaux" chantés par le beatbox trace un fil imaginaire qui relie l'héritage mélodique aux séquences rythmiques contemporaines typiques du millénaire actuel.