Dramaturgie

Le premier spectateur, l'œil extérieur du processus créatif. Celui qui réalise le processus actif (analytique et poétique) de regarder.

Source: Workspace Ricerca X

J'ai commencé à travailler dans le spectacle vivant en tant que danseuse, et j'ai choisi la chorégraphie comme domaine de connaissance dans un parcours d'interprète et de chorégraphe. Je considère toute pratique artistique comme un levier pour la croissance d'une communauté critique, ainsi qu'un lieu où l'on peut développer un discours sur des questions de pertinence sociale, politique et philosophique. En tant que chorégraphe, je suis constamment à la recherche d'occasions pour le partage des connaissances et des pratiques avec d'autres artistes, opérateurs, citoyens, dans l'idée de contribuer à la création d'une masse critique et de réfléchir sur le rôle de l'art dans la société. Au cours de mes recherches dans le domaine de la chorégraphie, j'ai développé un intérêt particulier pour la pratique du dramaturge, capable pour moi de résumer de nombreux aspects liés à l'orchestration d'une forme de communication précise et raffinée à travers le dispositif scénique. Parallèlement, j'ai travaillé sur la création et l'organisation de cadres, destinés à la fois à des lieux physiques et à des espaces de pensée, au sein desquels le produit artistique peut être créé, soutenu, décliné, partagé avec une communauté.
La participation au projet Workspace Ricerca X (www.ricercax.com) était en ce sens fondamentale pour mon processus d'apprentissage, car elle a défini des outils, des dispositifs, des pratiques spécifiques, ainsi que des processus de feedback ; elle a inspiré des réflexions sur les différentes façons de représenter et décrire la recherche artistique ; elle a aussi matérialisé des occasions où la recherche artistique dans le domaine de la chorégraphie peut éclairer d'autres domaines de connaissance. Entre 2018 et 2019, j'ai eu l'occasion de mettre ces outils en pratique en tant que coordinatrice du programme de résidence à SPAM - réseau pour les arts contemporains. Pendant cette période, j'ai été conseillère et œil extérieur des artistes en résidence avec un travail quotidien d'accompagnement. J'ai suivi plus de 20 artistes et compagnies italiens et étrangers provenants de différentes sphères du spectacle vivant.
À ce jour, en tant que directrice artistique du Teatro della Cittadella d'Aoste, dans le cadre d'un modèle de gouvernance structuré avec une vision horizontale et collective, une partie substantielle de mon travail est consacrée au soutien des artistes en résidence et au développement de projets qui intègrent la recherche artistique au sein d'un travail de proximité avec le territoire, à travers des actions qui visent à stimuler une implication directe des citoyens.
En même temps, je suis curieuse et intéressée à entreprendre de nouveaux projets et suivre de nouveaux parcours avec des artistes et des compagnies en tant que dramaturge.